ETAT ISLAMIQUE, C’EST PAS UN JEU!

L’État islamique (en abrégé EI) — en arabe الدولة الإسلامية (ad-dawla al-islāmiyya) — est une organisation armée salafiste djihadiste qui a proclamé le 29 juin 2014l’instauration d’un califat sur les territoires irakiens et syriens qu’elle contrôle.

eiil-etat-islamique-en-irak-et-au-levant-drapeau

Sa création remonte à 2006, lorsqu’Al-Qaïda en Irak forme avec cinq autres groupes djihadistes le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak. Le13 octobre 2006, le Conseil consultatif proclame l’État islamique d’Irak (EII), lequel se considère à partir de cette date comme le véritable État de l’Irak, puis également, à partir de 2013, de la Syrie. Initialement lié à Al-Qaïda, l’EII s’en est progressivement affranchi, pour s’en séparer tout à fait en 2013.

Le 9 avril 2013, l’EII devient l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) ou État islamique en Irak et al-Sham (EIIS)36,note 1 — الدولة الاسلامية في العراق والشام (ad-dawla al-islāmiyya fi-l-ʿirāq wa-š-šām) —37, parfois désigné par l’acronyme anglais ISIS38,39 ou par l’acronyme arabe Daech / Daesh (داعش), principalement par les opposants à l’EI40,41,42,43.

Le 29 juin 2014, l’État islamique en Irak et au Levant annonce le rétablissement du califat dans les territoires sous son contrôle et Abou Bakr al-Baghdadi se proclame calife, successeur de Mahomet, sous le nom d’Ibrahim. L’organisation prend, dans ses communiqués, le nom d’État islamique44.

L’État islamique est considéré comme le mouvement djihadiste le plus violent au monde avec Boko Haram45. Il est accusé par l’ONU, la Ligue arabe, les États-Uniset l’Union européenne d’être une organisation terroriste responsable de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de crimes contre l’humanité46,47,48. Depuisaoût 2014, une coalition internationale de 22 pays intervient militairement contre cette organisation

Voici leur projet :  OCCUPATION DE TOUS CES TERRITOIRES:isis-caliphatemap-400x240

Et usent de tous les moyens pour imposer leurs lois et regles avant hier  ils tuaient des occidentaux, hier il demandaient une rancon aux chinois contre l’execution de 02 chinois et aujourd’hui le off

Etat islamique : treize enfants exécutés pour avoir regardé un match de foot

our avoir enfreint la loi religieuse, ils ont été exécutés. Lundi 12 janvier, l’Etat islamique (EI) autoproclamé a assassiné treize jeunes irakiens. La mise à mort de ces adolescents a été décidée après que des membres de l’EI ont découvert qu’ils avaient regardé le match Irak-Jordanie organisé dans le cadre de la Coupe d’Asie des nations.

Crime lu à voix haute

Pour pouvoir assister à la retransmission de la rencontre, les jeunes s’étaient cachés dans un endroit de la ville irakienne de Mossoul, contrôlée par l’Etat islamique. Malgré leurs efforts de discrétion, ils ont été trouvés puis encerclés par un groupe d’individus armés de mitraillettes.

Leur « crime » leur a été lu à voix haute quelques minutes avant leur exécution. Les cadavres ont été ensuite laissés à même le sol, à la vue de tous. Les parents, traumatisés, n’ont rien pu faire de peur d’être eux aussi tués.

Raqqa is Being Slaughtered Silently (Raqqa est victime d’un massacre dans le silence) a été le premier à rapporter ces faits horribles très vite relayés par la presse internationale. Ces assassinats sont intervenus trois jours avant l’exécution de deux hommes, jetés d’un édifice à Mossoul au motif qu’ils étaient gays.

Que faut il faire ? pour arretez tous cela ?

je n’ose meme pas parlé de BOKO HARAM pour l’instant..

La Vérité sur Charlie Hebdo

La Vérité sur Charlie Hebdo-la théorie du complot relancée

Charlie Hebdo

Une opération des services secrets, un complot des médias ou contre les musulmans ? Les théories conspirationnistes les plus folles se sont multipliées sur internet quelques heures seulement après l’attaque contre Charlie Hebdo.

Comme lors du 11 septembre 2001, une fois les premières images de la Fusillade diffusées sur les chaînes d’information et le web, la machine à fabriquer des rumeurs a fonctionné à plein.

Parmi les plus répandues : la présence de plusieurs véhicules utilisés par les frères Kouachi qui serait attestée par des rétroviseurs blancs sur une image, près des lieux de l’attaque, et noirs peu après, une fois la voiture abandonnée. Sauf que le modèle utilisé dispose de rétroviseurs chromés dont la couleur change en fonction de la lumière, ont expliqué les spécialistes.
La carte d’identité perdue par un des frères Kouachi, le téléphone mal raccroché par Amédy Coulibaly dans l’Hyper Cacher ou le tracé de la marche marche républicaine de dimanche qui dessinait les frontières d’Israël : tout est bon pour échafauder les théories les plus loufoques.
L’attaque contre Charlie Hebdo, impensable jusqu’alors, est un « événement qui marque une rupture dans l’ordre social et politique. Il faut essayer de répondre à ce choc par des interprétations », explique à l’AFP Emmanuel Taïeb, professeur à Sciences Po Lyon, spécialiste des théories du complot.
« La lecture dominante telle qu’elle peut être fournie par la police, par les politiques, par les analystes, est jugée pauvre, décevante. Elle est donc éliminée ou remise en question au profit d’une autre analyse plus séduisante, plus inquiétante », poursuit-il à propos de ceux qui voient des Illuminati (prétendue société secrète) ou un complot judéo-maçonnique partout.
« Je l’ai lu sur internet »: ce genre d’argument fait florès particulièrement chez les jeunes générations, nées avec le web, qui est devenu leur principale source d’information alors qu’on y trouve tout et son contraire.

Mais le But Ultime pour moi si complot il y a? ce serait :

1 – Améliorer la popularité du Président surtout aprés le retour de Sarkozy aux Affaire.

(N.B: Popularité qui a d’ailleur doublé après l’attentat)

2- Permettre de faire passer certaine lois et decrets en s’assurant la majorité et le soutien de tous .

3- Relancer les frondes et rallumé les foyers de tension en Afrique, en Europe et au proche orient

Bref, Mais ces théories ne séduisent pas uniquement les plus jeunes, comme l’ont montré les cas d’une enseignante mise à pied à Bobigny ou d’agents municipaux sanctionnés à Lille : tous voyaient un complot derrière l’attentat contre Charlie Hebdo.
Avant de contester les propos qui lui ont été prêtés, la thèse de la conspiration a aussi trouvé un relais en la personne du président d’honneur du Front national, Jean-Marie Le Pen. Vendredi, dans un entretien paru dans le journal russe Komsomolskaïa Pravda, il a estimé que l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo « porte la signature de services secrets ».

charlie hollande

Source:http://www.leparisien.fr/

BEPC 2013 COTE D’IVOIRE

PROCLAMATION DES RÉSULTATS

Lundi 01 Juillet 2013 à 14 H 00

1. Proclamation

Après la proclamation des résultats, le candidat doit retirer immédiatement :
 son relévé de notes.
 son attestation de réussite (s’il est admis)

Cela lui facilitera la tâche pour une éventuelle réclamation.

N.B.: Pour le candidat qui n’aurait pas pu retirer immédiatement son Attestation et/ou son Relevé de Notes dans son centre d’écrit,

il devra se rendre dans sa DREN ou DDEN, trois (3) semaines après la fermeture des secrétariats.

Aucun de ces documents ne sera retiré à la DECO. Aucun duplicata n’étant délivré par la suite, il est recommandé de :
– vérifier, au moment du retrait, que les relevés de notes et les attestations de réussite ne comportent pas d’erreur,
– conserver ces documents avec soin et au besoin en faire des photocopies certifiées conformes.

2. Réclamation

Dès la proclamation des résultats, les candidats disposent d’un délai de 72 heures pour adresser une réclamation écrite au Président de jury de leur centre d’écrit. Pour ce faire, il faut :
– retirer le formulaire des réclamations auprès du secrétariat du centre d’examen.
– le remplir soigneusement et le déposer au secrétariat du centre.

Les réclamations recevables sont celles qui portent sur :
– l’erreur dans le total des points,
– l’erreur dans l’orthographe du nom, des prénoms, du numéro de table ou du matricule de l’élève par rapport aux données inscrites dans les PV,

– l’erreur ou l’omission du lieu ou de la date de naissance,
– le non-report de notes sur le relevé de notes,
– le non-repêchage d’un candidat remplissant les conditions de rachat.

 Toute nouvelle correction des copies est exclue

Toute correction du nom, des prénoms, du numéro de table, du matricule de la date et du lieu de naissance, doit se faire en conformité avec les Procès-Verbaux de délibérations.

Cependant, pour les noms, les prénoms, le numéro de table, le matricule et la date de naissance non conformes à ceux des Procès-Verbaux de délibérations, les candidats doivent adresser leurs réclamations à leur DREN/DDEN au plus tard 15 jours après la fermeture des secrétariats. Passé ce délai, aucune réclamation n’est recevable ni à la DREN/DDEN ni à laDECO. Ces réclamations traitées par les DREN/DDEN et la Direction de l’Informatique, de la Planification, de l’Evaluation et des Statistiques (DIPES) seront transmises par les DREN/DDEN à la DECO avec les pièces justificatives pour l’établissement des relevés de notes et/ou des attestations de réussite.

Il est rappelé que pour tout candidat ajourné pour absence de livret scolaire (ABS-LS), absence de MGA (ABS-MGA)MGA inférieure à 10 (MGA<10) ou mauvaise conduite (MC), aucune réclamation n’est recevable.

Attention !
Aucune réclamation n’est recevable en dehors des délais prévus.
Tout candidat admis frauduleusement ou par erreur, sera systématiquement ajourné.
Tout diplôme, titre ou attestation délivré à cet effet, lui sera retiré.

Image

Conditions d’admission

BEPC

L’admission est prononcée:

  • pour tout candidat officiel ayant obtenu une moyenne d’au moins 09 sur 20 à l’Evaluation Finale et une moyenne pondérée d’au moins 10 sur 20 ;Soit :

    – pour tout candidat officiel non dispensé d’EPS, au moins 126 points sur 280 à l’Evaluation Finale (P1) et un total pondéré (P) d’au moins 140 sur 280 ;

    – pour tout candidat officiel dispensé d’EPS, au moins 117 points sur 260 à l’Evaluation Finale (P1) et un total Pondéré (P) d’au moins 130 points sur 260 ;

  • pour tout candidat libre ayant obtenu une moyenne d’au moins 10 sur 20 à l’Evaluation Finale ;

Soit :

– pour tout candidat libre non dispensé d’EPS, au moins 140 points sur 280;

– pour tout candidat libre dispensé d’EPS, au moins 130 points sur 260.

* Le total de points à l’évaluation finale (P1) est calculé en faisant la somme de toutes les notes de l’évaluation finale multipliées par les coefficients respectifs.

* Le calcul du total pondéré des points (P) d’un candidat officiel est résumé dans le tableau suivant :

1. Pour le candidat officiel non dispensé d’EPS

  • Si P1 < 126 alors P=P1
  • Si P1126 alors P=0,6×P1+5,6×MGA

2. Pour le candidat dispensé d’EPS

  • Si P1 < 117 alorsP=P1
  • Si P1117 alors P=0,6×P1+5,2×MGA

Le témoignage de la jeune femme, apparaissant voilée. Elle y explique les raisons de sa conversion

Témoignage sur You Tube

Sur You Tube, on peut visionner le témoignage de la jeune femme, apparaissant voilée. Elle y explique les raisons de sa conversion.

VIDÉO DE LA JEUNE SAOUDIENNE CONVERTIE AU CHRISTIANISME POSTÉE SUR YOU TUBE

La famille de la jeune saoudienne convertie avait déposé plainte, jugeant que la femme avait subi « un lavage de cerveau ». L’avocat des parents, Maître H’moud al-Khalidi, s’est dit satisfait du verdict.

Les deux condamnés, eux, ont annoncé leur intention de faire appel. Ils pourraient, en outre, être poursuivis pour d’autres délits, comme la corruption et la falsification de documents officiels, qui ont permis à la jeune femme de quitter son pays sans accord de sa famille. Les Saoudiennes ne peuvent, en effet, pas voyager à l’étranger sans être accompagné par un parent proche ou avec la permission expresse de leur tuteur.

L’Arabie saoudite et la pratique de l’apostasie

Le royaume ultraconservateur applique une version rigoriste de l’islam. Les musulmans qui se convertissent à une autre religion sont passibles de la peine de mort. La pratique des autres religions est interdite dans le pays.

Les tribunaux bénéficient toutefois d’une grande liberté quant à l’application de la loi religieuse et ne sont tenus ni par la jurisprudence, ni par un code très précis.

Le roi Abdallah, qui a procédé à des réformes limitées depuis son accession au trône en 2005, a ouvert l’an dernier à Vienne un centre pour la promotion du dialogue interreligieux, après avoir financé en 2008 une conférence sur ce thème en Espagne.

Ces initiatives n’ont pas fait taire les critiques de certaines organisations de défense des droits de l’Homme qui condamnent les atteintes à la liberté religieuse en Arabie saoudite.

Arabie Saoudite : 300 coups de fouet pour avoir encouragé une femme à se convertir au christianisme

Image

En Arabie Saoudite, deux hommes viennent d’être condamnés à des peines de prison et à des centaines de coups de fouet. Leur crime ? Avoir encouragé une Saoudienne à se convertir au christianisme.

L’affaire vient d’être jugée au tribunal d’al-Khobar, dans l’est du royaume. Le verdict est sans concession pour les deux protagonistes, un Libanais d’une quarantaine d’années et un Saoudien. Ils ont tout deux écopé de six et deux ans de prison ferme, et de 300 et 200 coups de fouet.

Leur crime ? Avoir encouragé une jeune Saoudienne à se convertir au christianisme et lui avoir permis d’obtenir des papiers pour sortir du pays. Il faut savoir que l’apostasie est un délit passible en Arabie Saoudite, terre d’islam de surcroît, de la peine de mort.

L’apostasie passible de peine de mort
La jeune femme dont l’identité n’a pas été révélée était cependant apparue l’été dernier sur une vidéo en déclarant s’être convertie au christianisme, une honte pour sa famille. La jeune femme s’est réfugiée en Suède où elle vit désormais sous protection.

L’histoire semble à peine croyable. Sauf que nous sommes en Arabie Saoudite, seul pays au monde où la pratique d’une autre religion que l’islam est interdite et où le roi Abdallah prône, pourtant, un dialogue inter-religieux.

Clarence Rodriguez correspondante RFI à Ryad,